Le métier d’avocat

« Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ».

L’avocat est un auxiliaire de justice et un spécialiste du droit.

 

Faire appel à un avocat est un gage de professionnalisme, de compétence et de qualité car l’exercice de la profession d’avocat est réglementé et strictement encadré par un ensemble de règles déontologiques.

Dans ce monde de droit de plus en plus complexe et spécialisé, l’avocat est au service de son client pour le conseiller, l’assister, le représenter et le défendre dans tous les actes de la vie quotidienne.

L’avocat est un professionnel du conseil.

 

Il a vocation à intervenir dans tous les domaines du droit en informant son client sur la réglementation applicable et en le conseillant. Il l’accompagne dans tous les moments importants de sa vie tant personnelle que professionnelle et l’aide à mettre en œuvre tous ses projets.

Prendre conseil auprès d’un avocat dès que vous vous trouvez confronté à un problème juridique, c’est bien souvent éviter un procès.

L’avocat intervient en qualité de rédacteur d’actes sous-seing privés dans les domaines se rapportant au quotidien des particuliers.

 

Il est le garant de leur validité et de leur pleine efficacité. Il peut rédiger un Acte d’Avocat qui est un acte signé par les parties, contresigné par le ou les avocats, et conservé par lui. Il garantit la sécurité juridique de votre accord.

Il aide à rédiger les correspondances nécessaires pour éviter, éventuellement, d’avoir recours à un procès.

Il oriente sur des modes amiables de résolution des différends et accompagne dans les négociations et dans la recherche de solutions appropriées.

Le respect du secret professionnel, l’adoption d’un comportement loyal en toutes circonstances, l’absence de prise d’un intérêt personnel dans les affaires qu’il traite prédisposent tout naturellement l’avocat aux rôles de négociateur et de conciliateur.

Il rédige l’accord transactionnel qui met fin au litige.

Lorsqu’aucune solution amiable n’a pu être trouvée, et qu’un procès est engagé ou doit l’être, l’avocat assiste son client ou le défend à tous les stades de la procédure, aussi bien en première instance qu’en appel.

Il rédige l’assignation et les conclusions nécessaires.

L’avocat défend devant toutes les juridictions, tant de l’Ordre judiciaire qu’administratif, ainsi que devant les organes disciplinaires et les administrations.